Comment créer un blog, le guide ultime

« J’aimerais trop savoir comment créer un blog et le faire mais je ne sais pas de quoi parler, je m’intéresse à plein de choses, j’ai des passions, mais ça ne va pas fasciner les gens. D’ailleurs je ne suis pas certain d’être intéressant non plus. »

Combien de fois ai-je lu cette remarque !

Vous êtes intéressé(e) par plein de choses, vous avez une ou plusieurs centre d’intérêt, alors vous êtes intéressant(e). Vous pouvez donc créer votre blog, voici comment faire.

Photo JC Dichant

Comment créer un blog : de quoi parler

Ça y est : vous avez décidé de créer un blog ! Je vous ai décidé !

Sachez que la première difficulté ne sera pas technique. Elle sera plus terre à terre : de quoi allez-vous parler et comment ?

Première étape : les catégories

Pour le savoir, prenez une feuille de papier et un crayon. Ou adoptez un logiciel de Mind Mapping (j’utilise Xmind) pour mettre vos idées noir sur blanc.

Si vous avez déjà une liste d’idées c’est le moment de la sortir, c’est aussi peut-être  le moment de commencer à apprendre la prise de notes (je vous dis pourquoi ici).

Dessinez un rectangle au centre de la page et inscrivez à l’intérieur « mon blog » . Le «mon» est important car il vous permet de vous approprier le travail en cours.

Comment créer un blog, ma méthode

Tirez un trait depuis le centre, dessinez un nouveau rectangle et inscrivez le premier thème lié à votre centre d’intérêt.

Faites de même avec les autres thèmes, vous devez en avoir 4 à 5 au final.

Pour chacun des rectangles ainsi créés, ajoutez des sous-thèmes et listez ce qui vous vient à l’esprit en pensant à votre centre d’intérêt.

Exemple de structure d'un blog, catégories, sujets, typologie d'articles

exemple de ligne éditorial d’un blog passion

Vous disposez maintenant d’une base de travail que vous allez affiner.

  • cherchez les liens entre chaque thème,
  • retirez ce qui est à la marge,
  • ajoutez ce qui manque.

L’ensemble doit être cohérent, vous plaire.

Ces thèmes sont les catégories de votre blog, nous verrons plus loin comment les prendre en compte.

Si la structure de votre blog ne vous convient pas, elle ne conviendra pas à vos lecteurs

Seconde étape

Il vous reste à lister les axes selon lesquels vous allez préparer vos articles en équilibrant chacun des thèmes.

Vous pouvez utiliser le trio suivant :

  • quoi
  • pourquoi
  • comment

Quoi

  • De quoi est-il question ?
  • Quel est le contexte ?
  • Quel votre avis sur le sujet ?

Pourquoi

  • Pourquoi s’y intéresser
  • Pourquoi c’est important pour vous
  • Pourquoi c’est important pour vos lecteurs

Comment

  • Comment faire pour comprendre le sujet
  • Comment apprendre à…
  • Comment améliorer…

A savoir

Ce travail de réflexion ne doit pas vous prendre plus d’une heure. Ce que vous inscrivez doit venir naturellement. C’est votre univers après tout, non ?

Vous avez sous les yeux la structure de votre blog avec les catégories et les axes de création de vos futurs contenus.

Il vous faut maintenant choisir la plateforme de blog pour mettre cette structure en place.

Comment créer un blog : quelle plateforme de blog choisir

Vous êtes perplexe face à la multitude de solutions qui s’offrent à vous pour créer un blog ? Je vous comprends :

  • chaque hébergeur de site web propose sa solution,
  • plusieurs éditeurs proposent une plateforme de blog intégrée à leurs services de création de site web,
  • des plateformes de blog historiques existent encore.

Faisons simple.

Oubliez le gratuit truffé de pub

Les plateformes comme Overblog, Canalblog et autres solutions gratuites ne sont pas un bon choix. Vous aurez le même blog que tout le monde, laid, truffé de pub que vous ne contrôlez pas (le gratuit a toujours un coût) et vous ne pourrez pas contrôler l’apparence de votre blog.

Oubliez le payant propriétaire

Certaines plateformes de blog sont intégrées à des services de création de sites web propriétaires (par exemple Wix).

Propriétaire signifie que c’est le service qui a conçu la plateforme de blog, qu’il en garde le contrôle exclusif et ne vous permet pas de modifier quoi que ce soit ou d’enrichir à votre guise votre blog de fonctions complémentaires.

Ces blogs sont en outre souvent mal référencés car le code informatique n’est pas optimisé pour les moteurs de recherche.

Tournez vous vers …

Le gestionnaire de blog utilisé par la grande majorité des blogueurs dans le monde est WordPress.

Il existe deux versions de WordPress, une version hébergée et une version à héberger. Les deux utilisent le même code, Open Source (libre) et gratuit.

« Hébergée » signifie que votre blog sera installé et géré par la société qui pilote WordPress. Vous n’aurez rien d’autre à faire que de créer votre accès, de choisir la présentation de votre blog et de publier vos contenus.

 « A héberger » signifie que vous devrez disposer d’un hébergement web indépendant, sur lequel vous installerez vous-même le gestionnaire de blog WordPress, que vous devrez le configurez avant de commencer à l’utiliser.

La première option est simple.
La seconde suppose des connaissances en informatique et web.

Si vous n’en disposez pas, optez pour la version hébergée.
Si vous êtes à l’aise avec le web et les serveurs, optez pour la seconde solution :

  • un hébergement à vous chez un hébergeur reconnu (j’utilise OVH),
  • un nom de domaine à vous,
  • une installation WordPress sur votre hébergement, modifiable à volonté.

Sachez que plusieurs hébergeurs de sites web proposent l’automatisation de l’installation Wordpress sur votre hébergement. C’est le cas chez OVH par exemple.

L’ensemble va vous coûter quelques dizaines d’euros par an (hébergement et nom de domaine) et vous serez capable de donner à votre blog :

  • la présentation qui vous plaît,
  • les options qui vous plaisent,
  • l’évolution qui vous plaît.

Comment créer un blog : comment apprendre à utiliser WordPress

Comme tout logiciel, WordPress demande un apprentissage. Si vous êtes à l’aise avec les outils bureautiques et les usages courants du web comptez 2 à 3h pour mettre en route votre blog et publier votre première sujet.

Sinon, prenez le temps de découvrir cet environnement, de vous former pour comprendre et maîtriser les bases de la publication sous WordPress.

La communauté Open Source Wordpress est très active.
Les livres, sites web et blogs d’apprentissage de WordPress sont nombreux.
Les formateurs et experts aussi.
Les développeurs et administrateurs, si vous en éprouvez le besoin, se trouvent partout.

Quelle présentation choisir pour créer un blog

Vous avez finalisé la structure de votre blog et fait le choix de la plateforme technique. Il vous faut maintenant savoir quelle présentation choisir pour que votre blog vous ressemble au mieux.

L’apparence visuelle de votre blog est importante car c’est la première chose que vont voir vos lecteurs. C’est la première opportunité que vous avez de les retenir comme de les faire fuir.

Si vous avez choisi WordPress, sachez que ce système de gestion de blog permet de séparer le fond (ce que vous publiez) de la forme (l’apparence de vos publications).

WordPress utilise des thèmes (template en anglais) dont le rôle est de gérer l’apparence visuelle de votre blog :

  • couleurs,
  • polices,
  • éléments visuels,
  • barre latérale et colonnes,
  • entête et pied de page.

D’autres outils de gestion de blogs font de même mais WordPress est celui qui propose le plus de thèmes différents (gratuits comme payants) et de spécialistes capables de vous aider à personnaliser votre blog.

Faites le tour de la galerie de thèmes WordPress et choisissez celui qui vous correspond.

Retenez que changer le thème de votre blog ultérieurement ne remet pas en cause les publications existantes, seule leur présentation sera modifiée.

Choisissez un thème « Responsive », il s’adapte à tous les écrans dont ceux des mobiles, c’est un prérequis désormais.

Quel thème choisir pour créer un blog Pro

Vous voulez créer votre blog Pro pour partager vos compétences, aider vos lecteurs et étendre votre audience afin de générer des opportunités commerciales.

Ce blog doit coller au mieux à la charte graphique de votre site si vous en avez déjà un, ou à celui de votre société si c’est le cas. Il doit aussi mettre en avant vos valeurs et faire la part belle à vos offres.

Un thème de type eCommerce convient très bien, comme ceux-là.

Quel thème choisir pour créer un blog d’expert ou de passionné

L’apparence d’un blog d’expert n’a pas à respecter une quelconque charte d’entreprise. Contente-vous de choisir un thème lisible sur tous les écrans comme avec ces thèmes.

Le blog d’expert doit faire la part belle aux contenus. Inutile d’en faire trop, vos lecteurs seront attirés par les contenus, pas par la beauté de votre blog. Regardez la présentation du mien, elle est très sobre car cela me correspond et que je prends soin de rendre mes contenus visibles et lisibles.

Une fois que vous avez choisi l’apparence de votre blog, il vous faut  penser à la ligne éditoriale et à la fréquence de publication.

Comment créer un blog : à quelle fréquence publier

Tout est prêt ! Votre blog est en ligne et vous savez de quoi vous allez parler.

Se pose une nouvelle question : à quelle fréquence publier vos contenus ?
La réponse tient en un mot : régularité.

Ce n’est pas la quantité de contenus que vous créez sur un blog qui compte mais la régularité dans la création de ces contenus.

Remarque préalable

Vous allez peut-être penser à ce stade que blogueur est une occupation à temps plein, et que ce n’est pas pour vous. Vous n’avez pas décidé d’y passer vos journées, vous voulez juste un endroit sur lequel poster vos créations, textes, images, vidéos, rien de plus. Pas question d’y passer des heures chaque semaine.

Rassurez-vous.

Gérer un blog signifie d’y passer tout votre temps si vous voulez en vivre.

Si ce n’est pas votre cas, vous allez vous contenter de préparer des sujets et de les publier.

Il vous faut toutefois le faire en ayant en tête trois critères importants.

Critère #1: votre audience vous oublie vite

Ne pensez pas que les gens vont se précipiter sur votre blog dès son lancement, et revenir chaque fois que vous publierez un nouveau sujet.

Ce qui fera revenir les gens, c’est l’intérêt de vos publications, bien sûr, mais surtout votre régularité.

Définissez une fréquence et respectez-la.

Mieux vaut publier un sujet par semaine chaque semaine que dix articles la première semaine et rien pendant les neuf semaines suivantes.

Il peut vous paraître frustrant d’avoir plein de choses à montrer très vite, mais le faire est une erreur.

Planifiez, c’est la seule méthode qui fonctionne. Dites à vos lecteurs qu’ils auront un sujet chaque mercredi, ou dimanche, ou n’importe quel jour, et tenez le rythme.

Ce rythme vous permettra en outre de préparer des sujets à l’avance pour vos périodes d’absence.

Critère #2: vous allez trouver un rythme

Quand vous allez vous lancer, les premiers jours, ce sera facile. Vous aurez plein d’idées et vous publierez à tout va.

Quelques semaines plus tard vous ralentirez le rythme.

Au bout de quelques mois vous ne créerez plus un contenu chaque semaine, ni même chaque mois mais quand vous y penserez.

Ou vous aurez déjà abandonné.

Vous aurez commis l’erreur que font de nombreux apprentis blogueurs, vous n’avez pas adopté un rythme qui vous aurait permis de tenir le coup.

En vous donnant une fréquence et en vous fixant un objectif vous savez que vous devez le faire. Quoi qu’il arrive. Même si vous n’avez pas le temps.

Si vous n’arrivez pas à tenir la distance c’est que votre blog n’a pas  pour vous l’attrait que vous imaginiez, que cela ne vous passionne pas. Mieux vaut alors arrêter tout de suite car vous perdez votre temps.

Si par contre vous insistez, vous allez réaliser que penser à créer un nouveau contenu de façon de façon régulière va vite devenir une habitude.

Comptez trois semaines pour réaliser cela, c’est le délai admis, je vous renvoie vers le livre de Josh Kaufman « The first 20 hours » pour en savoir plus.

Critère #3: Google va vous aimer

Les moteurs de recherche et Google en particulier favorisent les blogs régulièrement mis à jour.

Pour une raison simple et logique : si le blog est mis à jour c’est qu’il est vivant, qu’il y a des nouveautés et qu’il mérite d’être mieux placé dans les résultats de recherche (ce n’est pas aussi simple mais je banalise).

A l’inverse un blog qui n’est mis à jour que de façon ponctuelle va perdre en visibilité.

Pour être lu, vu, entendu, il faut publier.

Comment créer un blog : comment publier régulièrement ?

L’outil le plus important que vous devez mettre en place est un calendrier éditorial.

Ce calendrier vous permet :

  • d’avoir une liste de thématiques à traiter sur votre blog,
  • de préparer à l’avance la liste des sujets à créer,
  • de prendre des notes (voir prise de notes) pour regrouper vos idées,
  • de prévoir les dates de publication de chaque sujet en préparation.

Vous avez défini un rythme de publication, vous n’avez plus maintenant qu’à remplir le calendrier pour savoir quand publier quoi, et quand préparer quoi.

Vous souhaitez développer votre audience sur votre blog ? Avoir plus de visites ? Plus de retours ?
Soyez régulier, c’est la clef !

Comment créer un blog : engager vos lecteurs à interagir

Quelle que soit la consistance de votre blog, l’intérêt de ce support d’expression est de vous permettre d’intéresser une audience et d’engager des conversations avec vos lecteurs.

En vous intéressant aux autres, les autres vont s’intéresser à vous. Gérer un blog ne consiste donc pas juste à publier, il faut aussi engager votre audience.

Première solution pour engager une conversation sur un blog

L’esprit premier du blog, c’est la conversation. Vous publiez et les lecteurs commentent. Votre blog propose une zone de commentaires qui permet à chaque visiteur de laisser une réaction ou de répondre aux commentaires des autres.

Ne pensez pas que les gens vont laisser un commentaire sur votre blog si vous ne le demandez pas !

Incluez un appel à l’action à la fin de chaque publication pour inciter les visiteurs à réagir :

  • que pensez-vous de … ?
  • comment faites-vous … ?
  • quel est votre problème ?
  • qu’est-ce que vous n’arrivez pas à faire ?
  • j’aimerais votre avis sur …

Seconde solution

Répondez à un commentaire par une question. Cela va inciter les gens à répondre et favoriser l’engagement.

Attention : prenez soin de répondre d’abord aux questions, si c’est le cas, et de questionner ensuite ! Ne bottez pas en touche !

Exemples :

  • pour résoudre ce problème vous pouvez faire … ou …, avez-vous déjà essayé une de ces solutions ?
  • merci pour cet avis, c’est très sympa. Qu’est-ce que je peux faire d’autre pour vous aider ?
  • merci d’avoir laissé cet avis, que pensez-vous de celle-ci aussi ? [avec un lien vers un autre sujet]

Troisième solution

Une fois un commentaire déposé, il est peu probable que la personne concernée vienne lire votre réponse si vous ne lui faites pas savoir qu’il y en a une.

Vous devez proposer un moyen de recevoir une notification de réponse par mail si vous voulez que les gens reviennent. Avec WordPress vous avez la possibilité d’installer un module dédié.

J’utilise le plugin « subscribe to comments reloaded » sur mes blogs.

Chaque fois qu’un nouveau commentaire est déposé, les gens qui choisissent de recevoir les notifications sont prévenus par mail et le lien vers le nouveau commentaire leur est envoyé.

Attention : vous n’avez pas le droit d’abonner vos visiteurs sans leur demander leur accord. Vous devez proposer une case à cocher qui ne l’est pas par défaut.

Quatrième solution

La voie royale.
Le must.
Ce qui devrait être la première chose à faire dès que vous avez créé votre blog, voire même avant !
Créer une liste mail pour votre blog est le meilleur moyen d’engager des conversations

Les réseaux sociaux et leurs algorithmes filtrent vos messages et ne vous permettent pas de vous adresser à vos lecteurs. Seul l’email le permet.

Sans filtre.

Sans contrainte.

Une liste mail bien gérée est le meilleur outil si vous avez quelque chose à promouvoir.

Disposer d’une liste mail c’est la possibilité de vous adresser à votre audience en quelques minutes pour faire vos annonces ou proposer vos services.

Vous devriez passer autant de temps à gérer votre liste mail qu’à créer des contenus.

Je ne vous cache pas que gérer une liste mail est une activité qui prend du temps. Mais c’est le seul moyen de contacter votre audience sans dépendre de quelqu’un d’autre, de rester propriétaire de votre carnet d’adresses, ce que les réseaux sociaux ne permettent pas.

Comment bien gérer un blog et les erreurs à éviter

Créer un blog est la première étape, il vous faut ensuite le gérer au quotidien.

Dans cet article que vous pouvez télécharger au format PDF, j’ai rassemblé 43 conseils et choses à faire pour bien gérer votre blog.

Dans cet autre article, j’ai listé les 25 erreurs fréquentes que vous pouvez faire en gérant votre blog, et comment les éviter.

Créer un blog, et maintenant ?

Ce dossier vous présente les bases à connaître pour créer vote blog et le lancer.

Il y a bien d’autres activités à faire par la suite pour développer votre audience. C’est un travail de longue haleine qui peut s’avérer passionnant si vous vous prenez au jeu.

Votre blog peut aussi être l’occasion de lancer une activité, de vendre des produits ou services, de générer des revenus.

C’est une autre aventure, nous aurons l’occasion d’en reparler.

Vous n’avez pas encore commencé à créer votre blog ? Qu’est-ce qui vous freine ?

 

Laisser un commentaire