Skip to content

Pourquoi l’email va vous sauver

Quelle que soit l’activité que vous voulez lancer sur le web, ou grâce au web, vous allez devoir communiquer.
J’en parlais dans un précédent article, si vous ne parlez pas de ce que vous faites, personne ne le saura.

LA MAUVAISE MÉTHODE

Si vous avez lu mes précédents articles, vous savez que pour partager votre expertise, parler de vos offres, il vous faut créer des contenus.
Vous avez commencé à le faire.
Vous avez écrit des articles, posté des vidéos, alimenté vos comptes sur les réseaux sociaux.

C’est bien.
Mais c’est insuffisant.

En procédant ainsi vous n’établissez aucun canal de communication direct avec votre audience.
Ceux qui sont intéressés par vos services ou vos produits.
Vous passez toujours par un filtre, un algorithme, un tiers.

Les articles de votre site web sont filtrés par Google qui décide de les mettre en avant ou non.
La portée de vos vidéos est évaluée par l’algorithme de Youtube qui les met en avant ou non.
Vos messages sur les réseaux sociaux sont présentés à vos abonnés si l’algorithme de Facebook, Twitter ou Instagram le décide.
C’est de plus en plus rare.

Ce n’est pas vous qui décidez de la portée de vos communications, ce sont les autres.

Ces canaux de communication indirects privent votre audience de recevoir vos messages.

LA BONNE MÉTHODE

Lorsque vous voulez toucher un maximum de personnes, celles qui vous suivent comme celles qui pourraient être intéressées, vous devez utiliser un canal de communication direct.

  • Sans filtre.
  • Sans algorithme.
  • Sans tiers.
  • Ce canal existe.

Il est vieux comme le monde numérique.
Il s’appelle l’email.

Cela peut vous sembler ringard ou simpliste, mais l’email est le canal de communication qui fonctionne le mieux.

Depuis toujours.
Même en 2020.

LA PREMIÈRE ÉTAPE

Lorsque vous débutez, avant même d’avoir créé votre premier contenu, votre premier produit, votre première offre, vous devez commencer à rassembler les emails des gens intéressés.

Ce sera votre liste de base, celle des gens qui vous connaissent, vous font confiance, vont partager auprès de leurs contacts à eux vos messages.

Cette liste est votre fond de commerce.
Elle a plus de valeur que votre catalogue produit.

En constituant ainsi une liste de gens à contacter, en les tenant au courant du développement de votre activité, vous habituez ces personnes à entendre parler de vous.
Vous les invitez à en parler autour d’elles.
Une fois lancé votre premier produit, votre première création, vous n’aurez plus qu’à en parler par mail à ces contacts.
Vous les aurez préparés à recevoir ces messages.

Ils en parleront à leurs contacts.
Qui diffuseront eux-aussi vos messages.

C’est le principe du bouche à oreilles appliqué au web.

C’est la première étape.

LA SECONDE ÉTAPE

La seconde étape consiste à étendre la taille de votre liste mail, en proposant à chaque personne intéressée de vous confier son adresse email.

Il y a des méthodes pour cela, nous en reparlerons.

Attention : vous devez prendre grand soin de votre liste mail car tout n’est pas permis.
Vous ne pouvez pas faire n’importe quoi avec une liste d’adresses. Ce sont des données personnelles.

Mais si vous respectez les règles (et la loi), si vous faites grandir votre liste mail, alors vous disposerez du plus efficace des outils pour développer votre activité.

Vous n’avez pas encore commencé à collecter des emails ? Pourquoi ?

RECEVEZ LES NOUVEAUX ARTICLES PAR MAIL CHAQUE JOUR

Lire les autres sujets :BLOG

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *