Comment venir à bout de ce que vous avez à faire ?

J’écris ce sujet alors que je viens de finir de vider une pleine liste de choses à faire qui attendaient depuis deux mois. J’ai appliqué une méthode simple qui peut vous aider si vous-aussi vous voulez savoir comment venir à bout de ce que vous avez à faire.

Comment venir à bout de ce que vous avez à faire ?
Photo Andy Beales

Vous le vivez mal

Avec le temps vous avez accumulé une pleine liste de choses à faire et vous n’arrivez pas à vous en sortir. Chaque sujet ou projet vous est essentiel, vous ne pouvez pas ne pas le faire, mais pourtant vous n’y arrivez pas.

Le simple fait de voir ce qui vous attend le matin vous décourage pour le restant de la journée. D’autant plus que pendant cette journée, d’autres tâches vont vous arriver. Le soir, vous vous couchez épuisé en sachant à l’avance que le lendemain ce sera pareil.

Cette situation vous préoccupe, cela vous freine dans vos projets et vous n’arrivez pas à passer à autre chose.

Vous ressentez peut-être même une fatigue physique en plus de la fatigue morale inévitable.

Et pourtant, pendant ce temps-là …

D’autres personnes dans votre entourage s’en sortent mieux. Elles n’ont pas de retard, arrivent à gérer leur temps, à initier de nouveaux projets, à répondre aux sollicitations. Elles peuvent profiter d’opportunités, qu’il s’agisse de leur vie personnelle comme professionnelle. Des opportunités qui vous passent sous le nez car vous ne savez pas dégager le temps nécessaire pour y répondre.

Cela vous met d’autant plus mal à l’aise  que ces personnes n’ont pas plus de temps que vous chaque jour. Elles semblent par contre mieux gérer les priorités mais vous ne voyez pas comment faire.

Comment venir à bout de ce que vous avez à faire, ma méthode

Inutile de chercher bien loin les mystères de la réussite chez les autres. Ils se contentent d’appliquer une règle simple,  que j’applique et que vous pouvez appliquer vous-aussi.

Cette règle ne nécessite aucune formation préalable, aucun outil particulier.

Voici comment procéder :

  • prenez une heure de votre temps, quel que soit votre emploi du temps, et installez-vous au calme pour ne pas être dérangé,
  • faites la liste de ce que vous avez à faire en détaillant les étapes à réaliser pour chaque projet,
  • soyez précis et honnête, ne passez rien sous silence, détaillez plutôt trop que pas assez, voyez large sur le temps nécessaire,
  • écrivez tout, écrire est nécessaire pour que ce travail préalable soit pertinent,
  • une fois que vous avez listé chaque étape à réaliser, ajoutez-là à votre planning, attribuez-lui le temps nécessaire et traitez là comme une tâche prioritaire,
  • étalez les différents opérations dans le temps, sur une semaine, un mois, un trimestre selon l’ampleur du projet,
  • faites chaque jour ce que vous avez listé, sans  jamais remettre à plus tard la moindre tâche.

Les résultats

En procédant ainsi, vous allez obtenir deux résultats :

  • vous allez terminer chacun des projets listés ou des travaux concernés,
  • vous allez libérer votre esprit chaque fois qu’un projet sera terminé.

Le simple fait d’avancer petit à petit, chaque jour, chaque semaine, sera un signal positif qui vous fera du bien.

Vous vous sentirez capable de finir, à la hauteur de vos ambitions et de la responsabilité qu’on vous a confiée s’il s’agit de projets professionnels.

Vous pourrez montrer aux autres que vous avancez, qu’ils peuvent compter sur vous.

Au-delà de l’action, le ressenti

Imaginez votre ressenti le jour où le premier projet qui traînait depuis si longtemps sera enfin terminé. Vous serez fier de vous, heureux du travail accompli.

Votre liste de « choses en retard que je n’arrive jamais à finir » se videra, et cela vous facilitera la vie encore un peu plus.

Moins il vous en restera à faire, plus vite cela ira. Voir arriver la fin d’un projet est le meilleur moyen de le finir, le plus difficile étant d’en réaliser la première moitié.

Il existe d’autres techniques pour venir à bout de ce que vous avez à faire

Ce que je viens de décrire est simple à mettre en œuvre. Des techniques plus élaborées de planification, de gestion de projet, de définition d’objectifs, de GTD (Getting Things Done) existent. Mais par expérience, je privilégie toujours ce qui est simple car plus c’est simple mieux ça fonctionne.

Le but ici n’est pas de vous rendre la vie encore plus complexe qu’elle ne l’est mais d’arriver au bout de vos projets.

Cette méthode mêlant petits pas et régularité a fait ses preuves (voir ici par exemple). Je l’applique très souvent pour arriver au bout d’un projet qui prend du retard et que je veux absolument finir.

Vous avez plein de choses à terminer et vous n’y arrivez pas ? Qu’est-ce qui vous pose problème et vous empêche d’avancer ?

 

Laisser un commentaire