Comment se tromper en prenant des notes !

Comment ça « se tromper en prenant des notes », c’est possible ? Oui. Je l’ai fait pendant des années. Pourtant, prendre des notes je pensais savoir faire. Et bien non. Je me plantais de bout en bout !

Comment se tromper en prenant des notes !
Photo krakenimages

Se tromper en prenant des notes, pourquoi

Depuis des années je gère des notes pour alimenter ma base de données personnelle (j’utilise Evernote).

Je stocke des emails, des liens vers des articles, des tweets, des copies d’écran.

Je classais tout cela dans un dossier fourre-tout puisqu’Evernote propose un moteur de recherche efficace. Il est même capable de faire de la reconnaissance de texte dans les images et de chercher dans un fichier PDF.

Tous mes automatismes étaient en place. J’étais satisfait.

Pourtant je commettais une erreur grave sans m’en rendre compte.

J’ai eu une révélation en suivant un webinaire de David Perrell, un auteur américain qui m’inspire dès qu’il s’agit d’écriture.

Stocker des informations ne sert à rien. Même si vous savez les retrouver.

Ce qui compte, c’est de créer vos propres notes.

Comment créer vos propres notes

Plutôt que de stocker les contenus qui m’importent dans leur format natif, je prends désormais soin de :

  • extraire de chaque contenu ce qui m’intéresse, ni plus, ni moins (et pas toute une page web par exemple),
  • associer à chaque note un ou plusieurs mots clés qui déterminent ce dont parle la note.

Cela peut vous paraître évident, mais étudiez votre façon de prendre des notes, vous faites de même ?

Je n’ai pas adopté la méthode de Nicolas Croce par contre, héritée de celle de Ryan Holiday, consistant à créer des fiches papier rangées dans une caisse (dite « commonplace book »). Je ne suis pas à l’aise avec les notes papier, je ne sais pas les gérer (je les scanne pour les stocker au format électronique). Je ne me vois pas transporter une caisse de notes lorsque je voyage et dois continuer à créer mes contenus..

Avant – Après

Depuis que j’ai modifié ma façon de prendre mes notes, j’accède plus vite aux bonnes informations.

Lorsque j’écris un article et que je dois trouver de la matière pour le contenu, mon organisation par mots-clés m’aide.

Je peux copier-coller des paragraphes dans mon nouvel article avant de reformuler :

  • je vais plus vite,
  • je suis plus précis,
  • je retiens mieux.

J’ai moins de notes inutiles dans ma base (elle en compte 5363 à ce jour).

Et vous, comment gérez-vous votre prise de notes ? Si vous en prenez ?

 

1 réflexion au sujet de « Comment se tromper en prenant des notes ! »

Laisser un commentaire