Mon erreur du 28 avril 2004 et comment l’éviter

J’ai commencé à publier des contenus sur le web le 28 avril 2004.
J’ai mis des années à réaliser quelle erreur j’avais commise ce 28 avril.
Et les quelques années qui ont suivi.

Une erreur qui m’a coûté des dizaines des milliers d’euros.
Une erreur qui aurait pu me priver de devenir indépendant à temps plein en 2013.
Une erreur que de trop nombreux entrepreneurs débutants commettent.

QUESTION

Depuis que j’écris sur ce blog, je vous partage des idées sur la création d’entreprise grâce au web.
Je vous donne des conseils motivants.

Partager des idées est une bonne pratique.
Partagez des solutions en est une autre.

Je vais donc augmenter le nombre d’articles « solutions » pour vous aider à avancer, au-delà des grands principes et des coups de pied aux fesses (il en faut parfois).

Vous avez une question particulière à me poser ?

Répondez au mail si vous me lisez par mail.
Laissez un commentaire si vous me lisez en ligne.

L’ERREUR

Je vous ai alléché ? Alors voici l’erreur commise.

Je n’ai pas créé de liste mail dès le premier jour.
Oui, la fameuse liste mail dont je vous ai déjà parlé ici et , la liste IN-DIS-PEN-SA-BLE.

Une liste mail c’est la possibilité de :

  • communiquer en direct avec vos contacts, sans filtre, sans algorithme
  • envoyer autant de messages que vous le souhaitez
  • dans le format que vous souhaitez
  • proposer vos services, vos offres, sans payer de publicité
  • recueillir des témoignages de clients
  • recevoir des besoins de vos contacts
  • conserver chez vous, en pleine propriété, votre liste de contacts.

EN PLEINE PROPRIÉTÉ ?

Votre audience vous appartient, c’est vous qui la créez, l’entretenez.
Pourquoi accepteriez-vous de la confier à une plateforme (Facebook, Youtube, Instagram, …) qui peut vous en priver quand elle le veut sans rien vous demander ?

Je ne compte plus les exemples de pages Facebook fermées sans préavis, que reste-t-il au gestionnaire de la page ?
Les yeux pour pleurer.
Plus rien.
Des années de travail parties en fumée.

COMMENT CRÉER UNE LISTE MAIL ?

MÉTHODE  1: simple mais limitée

La première méthode pour créer votre liste mail, c’est de recenser les adresses emails de vos contacts, de les coller dans un fichier (Excel par exemple) et d’utiliser cette liste pour envoyer vos messages.
Évitez d’envoyer des emails en copiant tout le monde. Utilisez la copie cachée et envoyez-vous le mail.
Personne ne verra les adresses des autres destinataires.

L’inconvénient de cette méthode, c’est que dès que vous avez quelques dizaines de contacts, vos messages passent en spam.
Envoyez vos messages par lots, ne dépassez pas une dizaine de destinataires à chaque fois.
Espacez les envois, ne faites pas une salve de 10 mails identiques, les filtres antispam ne sont pas dupes.

MÉTHODE 2

La meilleure méthode.
Celle que les pros du web utilisent (en savoir plus).
Qui ne vous fait pas passer pour un spammeur.
Qui respecte la vie privée de vos contacts, et les règles antispam (en savoir plus)

Utilisez les services d’un prestataire spécialisé dans la gestion de listes mails et l’envoi en masse de messages.
Ces prestataires disposent d’infrastructures techniques spécialisées.
Ils ont montré patte blanche auprès des filtres antispam.
Ils vous garantissent un taux de délivrabilité (nombre de mails arrivant / nombre de mails envoyés) élevé.

Il existe des formules gratuites, limitées en nombre de contacts et/ou de messages.
Et des formules payantes, plus souples.

ATTENTION : gérer une liste mail et envoyer de nombreux messages a un coût.
Si vous ne voulez pas dépenser un centime, révisez votre position.
Voulez-vous vraiment développer votre activité grâce au web?

Avec Mailchimp, un des meilleurs services, vous pouvez gérer 2000 contacts gratuitement. Les formules payantes sont plus complètes.

Avec Aweber, le service auquel je fais confiance depuis des années, vous dépensez 19 USD par mois après la période d’essai mais vous n’avez aucune limitation.
Ceci inclut la gestion des adresses, des envois de messages illimités, des pages et formulaires de capture d'emails pour votre site et les réseaux sociaux.
Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

C’est un lien affilié, si vous vous inscrivez grâce à ce lien, je touche une commission, ça ne vous coûte pas plus cher et c’est votre façon de me remercier pour les conseils.

Chez les français, vous pouvez regarder SG Autorépondeur qui a le mérite d’être … en français.
Je suis moins fan des services français, les américains ont des défauts mais quand il s’agit de gérer une activité en ligne, leurs services sont hyper performants.
Ce n’est pas toujours le cas des services européens, mais SG Autorépondeur a bonne presse.

Lancez-vous

Avant de prendre le temps d’étudier ces services, et d’en justifier le coût, commencez par regrouper les adresses emails de vos contacts.
C’est indispensable.
Sollicitez-les au besoin pour avoir leur adresse.
Si vous demandez aux gens qui vous connaissent, vous apprécient, que vous avez déjà rencontrés, ils ne refuseront pas.

ATTENTION : vous n’êtes pas autorisé à envoyer des emails de sollicitations à quiconque n’a pas accepté d’en recevoir.
C’est interdit par la loi.
Prenez soin de demander avant, de garder preuve de l’acceptation.
Les services spécialisés dont j’ai parlé ci-dessus gèrent cela pour vous, c’est bien plus simple.

ET J’ENVOIE QUOI COMME MESSAGE ?

J’attendais la question …
Des contacts d’accord, mais pour leur dire quoi ?

Présentez-vous, déjà.
Indiquez qui vous êtes, ce que vous faites, certains ne vous connaissent peut-être pas si bien.
Expliquez votre démarche, votre souhait de créer une activité, de répondre à leurs attentes, leurs besoins.
Demandez-leur ce qu’ils aimeraient avoir comme support de votre part.
Engagez la discussion.

Tout dépend de votre activité :

  • vous créez des objets artisanaux, demandez-leur lesquels ils apprécient,
  • vous proposez des services de formation, demandez-leur ce qui leur pose problème,
  • vous faites des prestations à domicile, demandez-leur ce qu’ils aimeraient sous-traiter,

TOUT LE MONDE NE RÉPONDRA PAS

Ne vous attendez pas à avoir 100% de réponses.
Si vous envoyez un message à 100 personnes et que vous avez 10 retours, c’est déjà bien pour un début.
Vous aurez 10 nouvelles idées de services ou produits à proposer.
De quoi vous occuper cette semaine.
Imaginez si vous contactez 200 personnes dans quelques semaines…

A VOUS !

Je ne peux pas faire le travail pour vous, mais je peux vous aider à le faire.

Vous rencontrez un problème avec la création ou la gestion d’une liste mail ?
Vous ne voyez pas pourquoi c’est si important ?
Quoi envoyer ?
Dites-le moi.

Répondez au mail.
Laissez un commentaire sous cet article.

 

3 réflexions au sujet de “Mon erreur du 28 avril 2004 et comment l’éviter”

Laisser un commentaire