Il s’agit d’une nouvelle façon de faire de la publicité

« Il s’agit d’une nouvelle façon de faire de la publicité. Les annonceurs achètent désormais des audiences plutôt que de l’espace.
C’est beaucoup plus puissant que la publicité traditionnelle. »

C’est Séverin Naudet, directeur général monde de Socialyse, une filiale du groupe Havas Media consacrée aux réseaux sociaux, qui a partagé cette vision.

QU’EST-CE QUE CELA SIGNIFIE ?

Lorsque vous avez quelque chose à vendre, votre première réaction est de penser « publicité ».

Vous cherchez comment faire connaître vos produits, vos services. Vous pensez « promotion ».

Vous regardez alors comment faire de la publicité sur Facebook ou Instagram, sur Google avec AdWords, dans la presse.

C’est une erreur. Ce n’est pas ce qui va vous aider.

Ce qui va vous aider c’est être capable de vous adresser à ceux qui vous suivent, sans jamais faire aucune publicité, en parlant de ce que vous faites.

Tout simplement. Vous avez leur attention, c’est le meilleur canal de communication que vous puissiez avoir. Utilisez-le.

LA PREMIÈRE CHOSE À FAIRE

Avant même de construire une offre, un produit, un service, construisez une audience.

Vous allez travailler pour l’avenir. Ce n’est pas cette audience qui va vous faire vivre le premier jour, mais c’est elle qui vous fera vivre dans les mois et les années à venir.

Partagez, aidez, supportez, et ceux qui vont bénéficier de votre aide vont vous rester fidèles. Ce seront vos meilleurs supporters.

Établissez une relation de confiance avec eux, soyez honnête, intéressez les autres pour ce que vous êtes et non pour le rôle que vous jouez. Pas de faux semblant.

LA SECONDE CHOSE À FAIRE

Entretenez votre audience. Ne vous contentez pas de créer une liste de contacts et de les solliciter uniquement quand vous avez quelque chose à vendre. Ce serait de la pub, et ça passerait mal.

Au contraire, communiquez régulièrement, surtout si vous n’avez rien à vendre. Vous avez toujours quelque chose à partager qui va aider les autres. Faites-le.

LA TROISIÈME CHOSE À FAIRE

Lorsque vous avez quelque chose à proposer, un nouveau produit, un nouveau service, faites-le.

N’ayez ni peur ni honte de parler d’argent. Tout le monde parle d’argent. Tout le monde a besoin d’en gagner. Vous avez développé une présence sur le web, vous avez dit pourquoi, ce que vous saviez proposer, il est normal de parler de vos offres et de leur prix.

LA QUATRIÈME CHOSE À FAIRE

Débarrassez-vous de ceux qui ne comprennent pas. Vous aurez toujours des gens pour vous dire que c’est mal, que vous cherchez à gagner de l’argent sur le dos des autres, que « si vous étiez quelqu’un de bien, vous feriez cela gratuitement« .

Ces gens ne vous achèteront jamais rien, ils vous prennent votre temps et votre énergie. Ne jouez pas leur jeu. Laissez-les dire, et au besoin retirez-les de vos contacts.

LA CINQUIÈME CHOSE À FAIRE

Pensez toujours plus à votre audience qu’à vos offres.

En pensant à votre audience, vous pensez à l’avenir.

En pensant à vos offres vous ne pensez qu’au présent.

Mieux vaut perdre un peu maintenant que beaucoup plus tard.

Vous devez choisir entre ;

  • satisfaire un besoin immédiat en sacrifiant votre audience,
  • sacrifier un besoin immédiat en protégeant votre audience ?

Choisissez la deuxième solution.

Votre audience doit toujours avoir la priorité.

LA SIXIÈME CHOSE À FAIRE DÈS MAINTENANT

Créez votre audience.

Créez.

Votre.

Audience.

Laissez tomber ce que vous vous préparez à faire après avoir lu cet article, et faites la liste de toutes les personnes que vous pouvez contacter. Maintenant.

Envoyez-leur un message. Aujourd’hui.

Partagez une idée intéressante.
Partagez un conseil.

Et recommencez.
Dans les jours qui viennent.

Cela doit devenir un réflexe.
Faites-le, maintenant.

 

Laisser un commentaire