Vouvoyer ou tutoyer ? Ma méthode (elle peut choquer)

« Pourquoi me tutoyez-vous, nous n’avons jamais rien fait ensemble ».

Un lecteur m’a fait cette remarque après avoir reçu une de mes Lettres.
Il s’étonnait que j’utilise le tutoiement dans cet email.

Il est le seul.
Personne d’autre ne m’a jamais fait la remarque.

Ecrire pour tous

Imaginez.
Vous vous inscrivez à une newsletter.
Vous suivez un nouveau blog, une nouvelle chaîne Youtube.
Vous ne connaissez pas la personne à l’origine de ces contenus.
Vous avez besoin de faire connaissance, d’en savoir plus sur elle.

En tant que créateur de contenus, écrire pour tous est une bonne façon de ne pas cibler vos contenus pour « ratisser large ».

Ecrire pour vous

Ratisser large c’est bien, mais si vous avez créé votre persona (ou avatar) vous savez que vous ne pouvez pas intéresser tout le monde.
Ce n’est pas recommandé d’ailleurs.

Ecrire « pour vous qui êtes en train de me lire » est ma façon de m’adresser à une audience type. Que j’ai définie.

Vous n’êtes pas « tout le monde ».
Alors je n’écris pas « pour tout le monde ».

Ecrire pour toi

Toi, qui me lit, me suit depuis longtemps peut-être.
Qui me connaît.
Nous nous sommes peut-être même rencontrés déjà.

Pourquoi devrais-je adopter un ton différent sur le blog alors que lorsque nous communiquons tous les deux, nous utilisons un ton plus direct (en savoir plus sur le ton).
Le tutoiement même, la plupart du temps.

Vouvoiement ou tutoiement, comment choisir

Vous ne pouvez pas savoir à l’avance qui va suivre vos contenus.
Mais vous devez savoir à l’avance à qui ils s’adressent.

Si votre audience vous est fidèle et vous suit depuis longtemps, pourquoi ne pas s’adresser à elle de façon plus directe ? Vous créerez encore plus de lien.

En pratique, sur un blog, dans une vidéo

Préférez le « vous », dans notre culture francophone, le tutoiement passe mal en public.

En pratique, dans un email

Écrivez toujours vos emails en vous adressant à une personne. C’est la logique.
Ce qui vous fait pencher vers le tutoiement.

Question

J’ai besoin de votre avis : lorsque vous lisez ou suivez un contenu, sur le web ou par mail, le tutoiement vous choque ou non ?

 

Laisser un commentaire