Skip to content

Vous pouvez perdre votre temps ou … pas …

« Dis, toi qui l’a déjà fait, tu peux me dire quel statut je dois adopter pour créer mon activité ? »
« Je vais m’inscrire en auto-entrepreneur, c’est sans frais et sans risque. »
« Pas besoin de comptable, je maîtrise Excel. »

J’en passe.
Et des pires.

NE VOUS PLANTEZ PAS

Lorsque vous créez votre activité, sur le web ou non, le choix du statut est important.

Il définit tout :

  • vos droits,
  • vos frais,
  • vos devoirs.

Si vous êtes expert-comptable vous pouvez arrêter ici.

Sinon lisez la suite.

C’EST LE BORDEL

J’adore la France, je ne la quitterais pas même pour tout l’or du monde (on me l’a proposé ici).

Mais j’aime moins sa complexité administrative (bien que ça s’arrange, mais ne crions pas victoire trop vite).

Je suis indépendant depuis 2014.
J’ai changé trois fois de statut.

Il est normal de changer. Parce que le choix est complexe.

Il dépend de votre statut initial.
De votre activité.
De votre parcours.
De vos ambitions.
De votre chiffre d’affaires.
De vos dépenses.
De vos investissements.
De vos associés.
De vos partenaires.
De vos clients.
De vos proches.
De l’adresse de vos clients.
De vos envies.
De l’URSSAF.
Des impôts.
De vos revenus.
………………………

VOUS NE POUVEZ PAS TOUT SAVOIR

Vous avez une spécialité, une compétence, une passion, et vous avez décidé d’en faire votre activité. Grâce au web.

C’est une bonne décision.

Mais …

Ne passez pas plus de temps à choisir votre statut qu’à créer votre audience, vos contenus, vos offres.

Prenez conseil auprès de ceux qui savent.
Qui pourront vous aider à faire UN bon choix.

Pas LE bon choix.

LE bon choix n’existe pas.

Vous aurez plusieurs choix.
Plusieurs seront pertinents.
Il faudra en choisir un.
Et, peut-être, en changer plus tard.

C’est la vie de l’entrepreneur indépendant.

COMMENT FAIRE ?

Commencez par décrire votre projet.
Remplissez un document. Pas besoin de l’appeler « Business Plan » parce que ça fait bien.
Ce qui compte c’est de lister le modèle financier :

  • vous allez vendre quoi,
  • à qui,
  • comment.

Puis allez voir un expert-comptable.

Ils ne le disent pas assez mais les experts-comptables dignes de ce nom proposent des consultations gratuites.

Pour vous aider à choisir.

Et vous inciter à les faire travailler aussi. C’est de bonne guerre.

C’es un métier de choisir son statut.

Si ce n’est pas le vôtre, faites-vous aider de ceux dont c’est le métier.

RECEVEZ LES NOUVEAUX ARTICLES PAR MAIL CHAQUE JOUR

Lire les autres sujets :BLOG

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *