Résister c’est avancer

Imaginez.
Un arbre, en plein champ.
La lumière du jour.
Sous cet arbre, de l’ombre.
Une scène habituelle.

Rien ne vous choque.
S’il n’y a pas d’arbre, il n’y a pas d’ombre.
L’un va avec l’autre.
Un arbre qui ne fait pas d’ombre en pleine lumière, ça n’existe pas.
Plus l’arbre est grand, plus il y a d’ombre.
S’il y a beaucoup d’ombre, c’est que l’arbre est grand.

Si vous ne voulez pas d’ombre, ne plantez pas un arbre.

Et donc ?
Chaque fois que je prépare une nouvelle formation, j’ai du mal à avancer.
Une force invisible me freine.
Je ne progresse jamais au bon rythme.
Je m’en veux.
Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à faire ce que j’ai prévu de faire ?
Ce que j’ai besoin de faire ?
Pourquoi j’éprouve ce sentiment ?

Vous aussi ?
Vous avez un projet en tête.
Vous avez envie de le mener à bien.
Vous avez peut-être même envie d’en faire une activité complémentaire, de générer des revenus, de changer de vie, …
Mais une force invisible vous freine.
Vous n’avancez pas.

Cette force, c’est la résistance.

La résistance
Vous devez éprouver de la résistance quand vous avez un projet.
Tout comme vous devez avoir de l’ombre si vous avez un arbre.
Et la bonne nouvelle, c’est que plus vous éprouvez de résistance, plus votre projet est important pour vous.
Tout comme la quantité d’ombre est importante quand l’arbre est grand.

Quand je dois rédiger une chronique de livre, la présentation d’une nouveauté, j’éprouve très peu de résistance, voire pas du tout.
Ce projet n’est pas important pour moi, c’est un simple contenu.
Ce qui m’importe c’est l’ensemble de ces contenus, mais chacun, pris individuellement, n’est qu’une petite brique composant l’édifice. Je peux m’en passer.

Quand je dois créer une formation, j’éprouve beaucoup de résistance.
Il me faut du temps pour faire le plan, penser à tout ce que je dois inclure, détailler ma méthode, présenter l’ensemble de façon agréable.
J’ai beaucoup de doutes, de freins.
La résistance est importante.

C’est une bonne chose.
Cela signifie que ce projet est important pour moi.
C’est important car chacune de mes formations m’est essentielle.
C’est la base de mon activité, la source de revenus qui fait fonctionner ma structure.
Je ne peux me passer d’aucune de mes formations.

Réfléchissez
Vous ressentez la même chose ?
Vous traînez du pied ?
Vous n’arrivez pas à avancer ?
Vous remettez à plus tard ce qu’il vous faudrait faire aujourd’hui ?

C’est bon signe !

Cela signifie que ce projet est important pour vous.

Réalisez
Plutôt que de vous morfondre et de laisser tomber, réalisez.
Réalisez que cette résistance est normale, qu’elle vous est bénéfique.
Faites-en une force.
Vivez avec.

Ne cherchez pas à la combattre, vous dépensez votre énergie inutilement.
Utilisez-la pour mesurer vos efforts, votre engagement.
Chaque fois que vous avancez d’un pas, célébrez.
Réjouissez-vous.
Vous allez dans le bon sens.
La résistance est votre alliée, résister c’est avancer.

Si le sujet vous intéresse, je vous encourage à découvrir Steven Pressfield et la notion de Résistance.

 

Laisser un commentaire