Chance ou travail ?

Toi tu as de la chance.
Tu travailles chez toi.
Tu as des gens qui te suivent, qui s’intéressent à ce que tu fais.
Tu peux en vivre.

Je ne suis pas jaloux (bien que …), mais moi je n’ai pas cette chance.

Ces propos, je les ai entendus de nombreuses fois depuis que j’ai décidé de créer mon activité.

La plupart du temps sans agressivité ni jalousie, mais parfois un peu quand même.

Je comprends ceux qui me font ces remarques, tout ce qu’ils disent est vrai.

Je travaille chez moi.
J’adresse des milliers de personnes qui suivent ce que je fais, qui s’intéressent à mes services.
J’en vis, assez bien pour continuer.
J’ai de la chance ?

Non.

Cela n’a rien à voir avec la chance.

J’ai lancé cette activité alors que j’avais un autre emploi, il y a longtemps déjà.
Je l’ai fait le soir, la nuit, le weekend.
Parce que la journée j’avais autre chose à faire.
Cela ne me posait aucun problème parce que j’aimais ce que je faisais.
Pour moi c’était une passion, une façon de « faire autre chose » que ce que je faisais pendant la journée.

Au début je n’envisageais même pas d’en vivre.

C’est pourtant le cas aujourd’hui.

Et cela n’a rien à voir avec la chance.

Ce n’est que le travail fait depuis les premiers jours qui me permet d’avoir cette activité aujourd’hui.

Je ne me plains pas.

Je ne cherche pas à me mettre en valeur.

Je dis simplement que sans ce travail sur la durée, je n’aurais rien aujourd’hui.

Lorsqu’il s’agit de créer une activité, la chance, ça n’existe pas.

Il peut y avoir des conditions favorables, une période propice.

Mais sans travail vous n’aurez rien.

Ceux qui vous laissent penser cela vous mentent.

La bonne nouvelle

Parce qu’il y a une bonne nouvelle.

Puisque ce n’est pas une question de chance, vous avez vous-aussi la possibilité de faire pareil.

Pas de loterie, pas de gagnant ni de perdant.

Il suffit de travailler.

Le succès est garanti

Là vous allez dire que je m’avance un peu.

Que je vous vends du rêve.

Non.

Je ne vous vends que de l’espoir.

Si vous faites les efforts nécessaires, alors vous aurez des résultats.

C’est mathématique.

Les limites

Il y a des limites, soyons honnête.

C’est difficile.

C’est long.

Vous ne deviendrez pas millionnaire en un mois parce que vous travaillez sur le web.

Vous ne deviendrez pas une star internationale parce que vous travaillez sur le web.

Vous ne gagnerez pas votre liberté à vie parce que vous travaillez sur le web.

Tout ça n’est pas garanti.

Vous deviendrez quelqu’un d’autre parce que vous travaillez sur le web.

Ça, c’est certain.

Vous développerez des compétences, des bonnes pratiques, une audience.

Des gens vont s’intéresser à vous.

A ce que vous faites.

A la personne que vous êtes.

Cet attrait sera votre force.

Ce ne sera pas le résultat de « la chance », mais le fruit de votre travail.

En adoptant l’attitude d’un professionnel, vous deviendrez professionnel.

C’est forcé.

Il y a des méthodes pour cela, nous en reparlerons.

Mais ce qui prime avant les méthodes, c’est l’envie.

Avez-vous envie de vivre de votre passion ?

 

Laisser un commentaire