Pourquoi ne pas faire confiance aux réseaux sociaux pour partager des contenus

Le 17 février 2021 Facebook a décidé d’interdire le partage d’articles de presse en Australie. Cette décision est une façon pour le réseau social de réagir à une proposition de loi sur les droits voisins de la presse en Australie.

Imaginez … vous décidez de faire confiance aux réseaux sociaux pour partager vos contenus, pour gérer votre activité. Ce n’est pas atypique, beaucoup de gens font ça.

Du jour au lendemain, Facebook peut décider de vous interdire tout forme de partage, toute possibilité de toucher votre audience, de vendre.

Fin 2020, j’ai perdu l’accès à mon compte Twitter pro en une seconde alors que je voulais changer la date de création pour la mettre à jour. Plus rien. 15.000 followers perdus en un clic.

Heureusement cela s’est bien terminé après avoir bataillé pendant une semaine avec Twitter. J’ai retrouvé mon compte. Mais si ce n’avait pas été le cas, et que mon activité repose sur Twitter, j’aurais fait quoi ?

Vous ne pouvez pas faire confiance aux réseaux sociaux pour gérer votre activité. Ils ne peuvent pas être votre canal de communication principal.

Vous devez avoir un moyen fiable de contacter votre audience, indépendant des réseaux sociaux.

Le mail est la seule solution fiable.

Une liste mail peut être sauvegardée chaque jour, automatiquement. Vous pouvez la transférer d’un service d’envoi de mails à un autre.

Votre liste mail est votre fond de commerce quand vous développez une activité sur le web.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous engage à créer votre liste mail dès aujourd’hui. Certains fournisseurs vous permettent de le faire gratuitement tant que la liste compte un nombre réduit d’abonnés. D’autres proposent des tarifs accessibles. J’utilise Aweber qui propose une période d’essai et des tarifs très raisonnables pour les petites listes.

N’attendez pas. Faites-le maintenant. La survie de votre activité est en jeu.

 

Laisser un commentaire