On ne remercie jamais assez ses proches, même vous

C’est difficile.

Vraiment.

Développer une activité grâce au web.
La gérer au quotidien.
Exécuter sans jamais rien lâcher.
Assurer le quotidien, la stratégie, l’administratif.

Etre indépendant n’est pas simple.

Ce n’est pas le confort du salarié qui fait ce qu’on lui demande de faire.

Qui n’a pas à se poser de questions sur l’avenir de sa société.

Qui peut attendre sagement la retraite.

REMERCIEZ

On ne remercie jamais assez ses proches.

C’est pourtant grâce à eux que le succès est au rendez-vous.

C’est grâce à mon épouse qui encaisse toutes mes sautes d’humeurs, mes problèmes, mes états d’âmes.

Grâce à mes filles qui vivent « avec papa à la maison », « tout le temps sur le dos », « toujours à penser boulot ».

Grâce à ma mère qui me soutient parce qu’elle a été indépendante aussi et comprend ce que cela signifie au quotidien.

Grâce à mon père qui m’a montré la voie.

Pratiquez la gratitude.

VOS PROCHES SONT INDISPENSABLES

Vous envisagez de développer votre activité, en indépendant ?

Vous voulez générer des revenus et en vivre ? Même en partie ?

Assurez-vous que vos proches comprennent votre projet.

Qu’ils comprennent combien c’est important pour vous.

Pour eux aussi peut-être.

Qu’ils vont vous soutenir.

VOUS AVEZ BESOIN DES AUTRES

N’espérez pas développer votre activité d’indépendant sans le soutien des autres.

Ceux qui vous connaissent, vous comprennent.

Ce n’est pas une question d’argent.

Ce n’est pas une question de temps.

C’est une question de rapport humain.

Vous avez besoin d’être bien entouré(e) pour réussir.

J’ai cette chance.

Je vous souhaite qu’il en soit de même pour vous.

SI JAMAIS …

Vous avez un projet, vous en avez parlé à votre famille.

Elle ne comprend pas.

Pourquoi prendre des risques ?

Pourquoi croire en ce projet qui va échouer, « c’est certain, mon pauvre !« .

Si personne ne vous soutient, prenez le temps de revoir votre projet.
Vous êtes peut-être passé à côté de quelque chose d’important sans le voir.
Et eux l’ont vu.
Interrogez-les.

Ceux qui vous connaissent bien ont toujours un regard bienveillant sur vous.

Si toutefois ils n’ont rien à vous dire, si leur seul argument c’est « ça ne marchera jamais« , alors expliquez-leur que c’est votre décision.

Et que vous allez le faire.

Croyez en vous.

PS: je n’ai rien contre les gens qui souhaitent rester salarié, je l’ai été pendant des années et cela m’a beaucoup apporté.
Quand je n’y ai plus trouvé mon compte, quand j’ai compris qu’attendre une retraite qui s’éloigne chaque jour un peu plus n’était pas ce que je voulais, j’ai décidé de faire autrement.
Je crois fermement en l’indépendance, parce que c’est la liberté.

 

Laisser un commentaire