Comment générer des revenus grâce au web – identifiez vos forces

Mais comment je peux faire pour générer des revenus grâce au web ? Je ne sais pas de quoi parler, je ne sais pas comment faire, je ne sais même pas ce que je pourrais proposer !

Vous vous reconnaissez ?

Vous aimeriez développer une activité qui vous apporte des revenus complémentaires.
Voire même qui devienne votre source de revenus principale.

Une activité qui vous plaise, vous rende moins dépendant d’un employeur, des aides, de l’économie, de l’actualité, des crises, des gouvernements, des grèves, des épidémies, de votre lieu de travail, des transports, des gens, du monde …

Mais il vous manque le déclencheur. De quoi parler.

Dans ce premier sujet, je vous donne ma méthode pour identifier vos forces.

QUELLE EST VOTRE EXPERTISE ?

Vous avez un parcours, personnel, professionnel.
Vous avez un savoir-faire, quel que soit votre âge.
Vous avez peut-être même un emploi, ou vous en avez eu un.
Pour lequel vous êtes ou étiez qualifié(e).

Prenez une feuille de papier et un crayon et remplissez cette liste.

  • je suis [votre métier]
  • je connais [spécialité 1], [spécialité 2] et aussi [spécialité 3].
  • je connais [marque 1], [marque 2] et aussi [marque 3].
  • les proches avec lesquels j’échange savent que je peux les aider sur [sujet 1], [sujet 2] et aussi [sujet 3].
  • Je suis capable d’écrire/de parler [rayez la mention inutile]
  • je parle français et [indiquez une langue que vous connaissez]

Vous l’avez fait ?

Vous avez sur votre feuille de papier :

  • 1 à 3 spécialités que vous maîtrisez,
  • 1 à 3 marques de produits/services que vous connaissez bien,
  • 1 à 3 sujets pour lesquels vous êtes reconnu,
  • le format de contenu avec lequel vous êtes le plus à l’aise,
  • la ou les langues dans lesquelles vous pouvez vous exprimer.

QUOI FAIRE DE CETTE LISTE ?

Rien de tel qu’un exemple et comme je n’en ai pas d’autre sous la main, je prends le mien.

  • je maîtrise les sujets techniques en photographie, la création de contenus sur le web, la formation (une ancienne activité professionnelle)
  • je connais bien la marque d’appareils photo Nikon
  • mes proches m’interrogent souvent pour savoir quel appareil photo choisir, comment l’utiliser, comment publier leurs photos sur le web et les faire connaître
  • je suis à l’aise à l’écrit, je peux aussi me montrer en vidéo (j’ai fait de nombreuses conférences pendant des années)
  • je parle correctement français et me débrouille en anglais

POSSIBILITÉ #1

Je peux créer un blog sur lequel je vais publier des articles au format texte dans lesquels je vais aider les débutants et amateurs en photographie à choisir leur matériel, à bien l’utiliser et à se faire connaître.

Pour ceux qui voudront aller plus loin, je peux proposer des formations et un accompagnement personnalisé. Sur participation.

POSSIBILITÉ #2

Je peux créer une chaîne Youtube sur laquelle je vais faire des présentations de matériels photo, des tests, proposer des conseils pour aider les débutants et amateurs à faire les bons choix.

Je proposerai aux marques intéressées de produire pour elles des contenus vidéos, soit en les présentant dans mes propres vidéos, soit en créant d’autres vidéos en marque blanche (sans que mon nom apparaisse), elles pourront alors utiliser ces vidéos pour leurs propres besoins.

ET DONC

Lorsque j’ai décidé de créer mon activité grâce au web, j’ai choisi l’option 1.
Depuis j’ai aussi créé une chaîne Youtube, pas pour la promotion des marques, mais pour celle de mes contenus.

A VOUS

Vous avez compris le principe.
Identifiez vos valeurs, vos points forts, vos compétences.

Faites un choix parmi les possibilités que cela vous donne.

Ecrivez une phrase qui décrira ce que vous faites. Et faites-le.

Dans les articles suivants, je vous donnerai d’autres pistes pour identifier vos forces comme vos faiblesses.

Vos forces vous serviront à développer votre activité.
Vos faiblesses vous serviront à savoir ce que vous devez apprendre ou travailler en particulier.

Des questions ? Laissez-les dans les commentaires ou répondez à ce mail si vous recevez l’article par mail (cliquez ici si cela vous intéresse).

 

Laisser un commentaire