Skip to content

L’inspiration ne se cherche pas, elle se trouve

J’ai passé des années à essayer de comprendre d’où venait l’inspiration, comment la chercher. Pour finir par comprendre que je faisais erreur.

POURQUOI ?

Lorsque je prépare ces articles quotidiens, je bloque du temps et je fais des lots. J’écris plusieurs articles à la suite sans quoi je ne saurais pas publier un sujet par jour.

J’ai une méthode, je la peaufine depuis bientôt 100 jours, depuis le tout premier article posté.

Cette méthode me donne le thème, ce dont je vais parler, c’est automatique. Mais elle ne me donne pas le contenu. Il me faut trouver l’idée de départ, puis écrire.
Ecrire n’est pas le plus difficile quand on a l’idée.

Trouver l’idée, c’est plus complexe. Il faut être inspiré.

Mais l’inspiration ne se décide pas, elle ne se cherche pas. ll n’existe pas un « Google de l’inspiration » à qui vous pouvez dire « trouve-moi une idée sur tel thème, que je n’ai plus qu’à en parler ». Même madmoiZelle le dit.

UNE ASTUCE

Vous me connaissez, à force de réfléchir, je finis par trouver des astuces, des raccourcis. Quand je mets bout à bout tous ces éléments et que ça fonctionne, cela devient ma méthode.

Quel que soit le domaine qui vous concerne, la photographie, l’entrepreneuriat, la culture, les arts, vous ne trouverez pas l’inspiration.

C’est elle qui va vous trouver.

Si inspiration il doit y avoir, cela va venir d’un coup, comme par magie. Vous allez ouvrir les yeux tout à coup et vous dire « mais c’est bien sûr ! ».

Vous tiendrez une idée.

Ne la lâchez pas !

EN PRATIQUE

Quand vous avez une idée, avez-vous remarqué que c’est rarement au bon moment ? Sous la douche, au volant, en courant, …

« Tiens, oui, je ferais bien ceci … ou cela … mais ce n’est pas le moment, tant pis ».

Si vous réagissez ainsi, vous perdez des tonnes de bonnes idées. L’inspiration a montré le bout de son nez et vous avez répondu « tant pis ». Ne venez pas vous plaindre ensuite.

Pour éviter de perdre ces idées, notez-les.

Ayez toujours sur vous de quoi écrire. Il faut écrire sans quoi vous ne retiendrez rien. Ne faites pas confiance à votre mémoire.

J’ai toujours mon iPhone avec moi, c’est mon second cerveau. Dès qu’une idée me passe par la tête, j’ouvre l’application Drafts, je lance la dictée vocale, je parle. L’application convertit mes phrases en texte, elle les stocke. C’est fini. Cela me prend quelques secondes. L’idée est dans la boite.

Lorsque je rentre, quand c’est le bon moment, je trie ces notes, je les envoie dans ma base de données personnelle en les enrichissant au passage, et je constitue ainsi petit à petit mon réservoir d’idées.

Vu comme ça, c’est simple non ?

Je sais que certains ont parfois des questions suite à ces articles, mais n’osent pas les poser. Alors ne soyez pas timide, utilisez les commentaires et posez vos questions !

RECEVEZ LES NOUVEAUX ARTICLES PAR MAIL CHAQUE JOUR

Lire les autres sujets :BLOG

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *