La leçon de photographie derrière la pratique unique de Moriyama

« Tout ce qui m’importe est que ce qui est en face de moi soit intéressant ou non. »

L’auteur de cette phrase est le photographe japonais Daido Moriyama. Un des photographes japonais les plus connus.
Toutefois lorsque vous regardez ses photos, vous ne comprenez pas.

« C’est ça les photos d’un grand photographe japonais ? »
« Quand on est aussi connu, quand même … »
« C’est quoi ce noir et blanc tout bouché, tout cramé ?? »

J’admets qu’au premier regard, ça peut choquer.
Au second ça fait réfléchir.
Prenez le temps de regarder ses photos et vous ne verrez plus jamais le noir et blanc comme avant.

En regardant bien la production conséquente de Moriyama, vous allez réaliser plusieurs choses.

Photographier tout ce qui vous passe sous les yeux est un moyen pertinent de développer vos capacités d’observation.
Vous allez découvrir comment votre environnement prend une toute autre importance.
Vous oublierez la morosité pour créer des images uniques même si la scène ne présente pas d’intérêt particulier pour les autres.

C’est LA condition pour « expérimenter des cadrages, des lumières, des angles ou des points de vue ».
Moriyama fait même des photos au travers du pare-brise d’une voiture, sur l’autoroute !

Mais aussi …

Vous allez comprendre que que signifie « développer sa vision ». Quand vous ne savez pas quoi photographier.
Que vous regardez autour de vous et vous dites… bof, bof … Y’a rien à voir !

Daido Moriyama vous livre la réponse.
Il y a toujours quelque chose à voir.

Par contre c’est dans la façon de voir, et, surtout, de montrer qu’il faut vous creuser les méninges.
Parce que « photographier » ne veut pas forcément dire « montrer votre quotidien tel qu’il est ».

Vous pouvez aussi le montrer tel que vous l’imaginez.
C’est ce que j’ai fait depuis janvier pour la 5ème édition de mon projet 52 avec mes 6 autres camarades. Je n’ai utilisé que le noir et blanc.
Dès la prise de vue.

Car je voulais « voir en noir et blanc » et non « voir en couleur avant de convertir en noir et blanc ». L’approche n’est pas la même.
Les outils et les réglages du boîtier non plus.

Vous aimeriez lire d’autres conseils sur la photo ? Dites-moi à quelle adresse vous les faire parvenir et recevez mon kit photo en cadeau de bienvenue : https://www.nikonpassion.com/votre-kit-de-demarrage-lpl-npn/