Skip to content

J’ai perdu le bouton Pause

Je prends beaucoup de congés.
Une semaine par ici.
Trois jours par là.
Six semaines l’été.
Il m’arrive même de prendre une journée en pleine semaine.
Sans rien demander à personne.
Sans faire une demande de congés.
C’est ma liberté d’indépendant.
Une vie de rêve.

C’est ce que vous pensez.

Mais …

QUAND T’ES TOUT SEUL …

Lorsque j’étais salarié je partais en congés sans me soucier des affaires courantes, ou pas trop.
Je savais que je pouvais compter sur mes collègues des différents services pour assurer pendant mon absence.
Je faisais pareil pendant leurs congés.
Ma vie professionnelle était en pause.

Depuis que je suis indépendant, le bouton pause a disparu.
Je suis tout seul.
Personne ne fait le travail à ma place.
Je prends beaucoup de congés, mais j’ai toujours quelque chose à faire.
Tous les jours.

Je vends déjà un peu moins de rêve non ?

… TU DOIS GÉRER

Être indépendant c’est apprendre à assumer.
Même pendant ses congés.
Surtout pendant ses congés.
Ce qui compte le plus n’est pas d’être connecté sans cesse.
D’être préoccupé sans cesse.

Ce qui compte le plus c’est de vous organiser.

Lorsque je pars en congés, ma famille sait que je vais devoir consacrer du temps à mon activité.
Elle me comprend.
Elle me soutient.
Je m’organise pour que cela soit le moins dérangeant possible.
Parfois ça l’est quand même.

LA NÉCESSAIRE ADAPTATION

Pour créer votre activité grâce au web, quel que soit le domaine, vous devez accepter d’adapter votre style de vie.
Vous aurez plus de liberté mais aussi plus de contraintes.
Vos journées seront plus longues.
Ne croyez pas ceux qui vous disent que la Semaine de 4 heures existe, le titre du livre est choisi pour faire réagir.

Savoir vous adapter est une qualité que vous devez avoir, ou développer.

Personne ne va le faire pour vous.
Il n’existe pas de cours pour cela, pas de formation.
C’est personnel. Personne ne peut se mettre à votre place, dans votre peau, dans votre famille.

CE N’EST PAS SI DIFFICILE

Certains pensent que « ce n’est pas pour eux » et refusent d’envisager l’indépendance. Ils ont raison, si ce n’est pas leur truc, mieux vaut rester salarié et dépendre du bon vouloir des autres pour prendre ses congés.

Si toutefois vous pensez que « c’est pour vous », sachez que cette nécessaire adaptation n’est pas si difficile.

Avec un peu de courage et de volonté, vous pouvez y arriver.
Je suis loin d’être le plus organisé et j’y arrive.

Alors pourquoi pas vous ?

RECEVEZ LES NOUVEAUX ARTICLES PAR MAIL CHAQUE JOUR

Lire les autres sujets :BLOG

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *