Comment je lis ce que je veux, quand je veux, où je veux. Même sans réseau.

Imaginez.

Vous trouvez un article qui vous intéresse.
Mais vous n’avez pas le temps de le lire.

On vous envoie un super lien par mail.
Mais vous n’avez pas le temps de le lire.

Vous dénichez en ligne un PDF intéressant.
Mais vous n’avez pas le temps de le lire.

Ça vous rappelle quelque chose ?

Attention, quelque chose va changer pour vous dans les prochaines lignes.

Jusqu’ici vous perdiez l’information.

Ou, dans le meilleur des cas, vous notiez l’adresse de la page web.

Avant de la perdre.

Vous ne saviez plus que vous aviez noté quelque chose.

Et vous ne lisiez jamais ces informations utiles.

Si toutefois vous les lisiez, vous ne saviez plus les retrouver par la suite.

Vous aviez perdu les liens.

C’est du passé.

La solution s’appelle « Lire plus tard ».

En version longue « enregistrer maintenant, lire plus tard, n’importe où, même sans réseau« .

2 applications pour lire plus tard

J’enregistre des dizaines d’articles et de liens chaque semaine.

Je les lis plus tard.

Quand je l’ai décidé.

Quand j’en ai le temps.

Même sans réseau.

Pour cela j’utilise une application infaillible, Pocket.

Cette application me permet de :

  • enregistrer le lien vers le contenu à lire plus tard,
  • télécharger le contenu dans l’application, en local,
  • le débarrasser des pubs, menus et autres éléments inutiles pour la lecture,
  • synchroniser ce contenu sur tous mes mobiles et ordinateurs,
  • archiver ce contenu une fois que je l’ai lu,
  • Envoyer ce contenu dans ma base de connaissance personnelle,
  • chercher un contenu parmi des centaines déjà lus.

Pocket est disponible gratuitement.

La version Premium, payante, permet encore plus. Mais la version gratuite suffit.

Le concurrent de Pocket est Instapaper.

C’est une question de goût.

Je trouve Pocket plus lisible.

Faites le test.

Ces deux applications proposent des raccourcis (widgets) sur mobile pour enregistrer un lien facilement.

Elles proposent une extension Chrome pour faire de même.

Les contenus enregistrés sont accessibles sur le web aussi.

« Lire plus tard », c’est lire

Si vous passez à côté des meilleurs contenus, articles, PDF, vous perdez des informations pertinentes.

Grâce à ces applications vous ne perdez plus rien.

Pourquoi vous en priver ?

Vous connaissez une autre méthode pour « lire plus tard » ?

Dites-moi laquelle.

 

Laisser un commentaire