Comment développer une activité créative : 10 + 1 étapes

Comme vous l’avez peut-être deviné, j’adore partager mon expérience pour vous aider à adopter de nouvelles pratiques. Cette fois j’ai décidé de vous expliquer comment vous pouvez développer une activité créative, en tirer du plaisir et en faire un élément de développement personnel comme professionnel.

Comment développer une activité créative : 10 étapes + 1
Photo « My Life Through A Lens »

Comment développer une activité créative : tout doit commencer par une envie

Vous êtes en activité, en retraite, en passe de changer de métier, en train d’imaginer des projets personnels ou associatifs. Vous cherchez à développer une activité créative. Vous êtes vous posé la question essentielle : de quoi avez-vous envie ?

Sans une envie précise de créer, de proposer quelque chose de personnel, n’espérez pas arriver au bout.

J’ai repensé à mon parcours depuis 10 ans, j’ai identifié 10 étapes indispensables. Je vous raconte tout ça !

Vous allez rencontrer des obstacles, des opposants, des freins, c’est normal. Seule une envie la plus forte possible de réussir vous permettra d’atteindre votre objectif.

Définir vos objectifs

Un projet créatif doit toujours être associé à des objectifs. Un objectif n’est pas l’expression vague d’une idée :

  • « devenir photographe professionnel »
  • « avoir du temps pour voyager »
  • « vivre de ma passion »

ne sont pas des objectifs.

Un objectif est défini par un but quantifié et une date d’échéance :

  • « Réaliser 1 photo par jour pendant 365 jours entre le 1er janvier et le 31 décembre 2021 »
  • « Voyager 12 semaines par an pour visiter 12 pays différents d’ici au 31 décembre 2021 »
  • « Exposer mes créations 3 fois dans 3 galeries différentes d’ici au 1er janvier 2024 »

sont des objectifs. Si vous ne précisez pas ces critères, vous n’irez pas au bout.

Identifier les bons outils

Développer une activité créative, c’est devoir mener à bien des tâches différentes, certaines que vous maîtrisez, d’autres que vous maîtrisez moins ou pas du tout.

Comme lorsque vous bricolez, vous allez devoir vous outiller pour ne pas perdre du temps en vain. Parmi les outils à acquérir en priorité, je vous recommande :

  • un carnet de notes, papier ou électronique (l’électronique est plus simple à gérer et à sécuriser). Vous n’arriverez jamais à tout retenir aussi prendre des notes est essentiel,
  • un outil de gestion de contacts pour regrouper tous vos partenaires et correspondants (un contact est tellement vite perdu),
  • un outil d’envoi de mails, spécifique si vous devez adresser des messages à plusieurs dizaines de personnes à la fois
  • un outil de planification pour ne rien oublier et tenir les délais.

J’ai listé sur cette page tous les outils que j’utilise, certains peuvent vous servir (posez-moi des questions au besoin).

Communiquer

Sauf à ce que vous souhaitiez garder pour vous tout ce que vous allez faire, il vous faudra communiquer.

Vous voulez développer une activité créative pour vendre vos créations ? Pour faire connaître vos services ? Votre association ? Vous devez communiquer.

Lancez le plus tôt possible vos activités de communication. Vous pouvez le faire avant même de démarrer, en expliquant ce que vous avez en tête, en invitant les autres à s’intéresser à votre projet.

Communiquer avant même de lancer votre activité a un autre avantage : plus vous en parlez en public, plus vous vous sentirez forcé d’aller au bout sous peine de décevoir.

Créer de l’engagement

Pour intéresser les autres à votre activité créative, identifier des membres, des visiteurs, des clients, vous devez penser à créer de l’engagement.

L’engagement consiste à intéresser les autres à vos activités, à les inciter à échanger avec vous, à réagir à ce que vous faites, à en parler autour d’eux.

Plus vous créez d’engagement, plus la portée de vos actions sera importante et meilleurs seront vos résultats.

Définir votre proposition de valeur

Développer votre activité créative doit vous aider à vous réaliser, à être reconnu, à vivre de bons moments, à faire de belles rencontres, à générer des revenus peut-être.

Pour cela il vous faut définir dès le départ votre proposition de valeur. Il s’agit de préciser ce que vous allez apporter aux autres, qui va les intéresser, et que vous pourrez mettre en avant.

Vous pouvez aussi développer une activité créative sans but lucratif. Dans ce cas, avoir une proposition de valeur est également nécessaire pour attirer des partenaires, des sponsors, des communicants qui vous aideront à faire avancer votre projet.

Développer une activité créative : créer vos offres

Une activité créative vous permet de créer :

  • des objets,
  • des performances,
  • des représentations,
  • des contenus visuels, sonores, animés,
  • des évènements.

Que vous pensiez à une activité créative bénévole comme associative ou professionnelle, avoir quelque chose à vendre est essentiel. Vous aurez des frais à couvrir, des ressources à financer, des gens à rémunérer. Vendre tout ou partie de vos créations est normal, ne craignez pas de le proposer dès le départ.

Faire connaître vos offres

Communiquer vous permet de faire connaître votre activité, votre proposition de valeur. Qu’il s’agisse de créations, d’inscriptions, d’entrées, d’objets, de services, pour vendre vous allez devoir faire du marketing.

« C’est la faute du marketing … », « c’est encore du marketing … », oui, c’est vrai, le marketing vous fait vous intéresser à des offres dont vous n’avez pas toujours besoin.

Mais il est nécessaire pour développer votre activité créative. Aucun créateur, même le plus brillant, ne peut développer son activité s’il ne séduit personne. Vous pensez que les stars n’ont pas besoin de ça ? Détrompez-vous, elles ont toutes des ressources marketing qui œuvrent pour elles.

Le marketing consiste à :

  • identifier la bonne offre, le bon prix, la bonne présentation, les bons messages,
  • pour créer un produit ou un service.

Vous vous dites peut-être que vous n’avez rien à vendre, que ce n’est pas votre projet et que cela ne vous concerne pas. C’est faux.

Même si vous avez juste envie de faire connaître vos créations pour les exposer, sans la moindre contrepartie financière, un minimum d’activités marketing vous aidera à développer votre projet, à identifier des partenaires. Une compagnie de danse, par exemple, doit trouver des subventions et des locaux, elle doit marketer son offre.

Développer une activité créative : vendre

Ne vous trompez pas de cible : vendre n’est pas une fin en soi, ne développez pas une activité créative « pour vendre ». Développez-là pour mener à bien votre projet, pour aller au bout de vos idées, pour aider les autres, pour changer de vie.

La vente, quelle que soit la forme qu’elle va prendre pour vous, n’est que la finalité. C’est le carburant nécessaire, mais si vous n’avez que le carburant et pas le véhicule, vous n’irez jamais bien loin. Apprenez à vendre.

Analyser vos résultats

Les premiers résultats sont là, vous êtes fier de vous.

Attention au piège : avoir des résultats ne signifie pas que ce sont les bons résultats. Analysez ce que vous avez fait, étudiez les chiffres, les opérations, tout ce qui a conduit quelqu’un à s’intéresser à vous et à vous supporter.

Même si vous développez une activité créative pour votre plaisir, sans but lucratif, vous devez mesurer les résultats. Vous gérez une association sans but lucratif, vous devez faire un rapport moral chaque année et afficher les résultats. C’est la loi.

Mesurer les résultats est aussi essentiel pour savoir si vous menez les bonnes actions. Assurez-vous que c’est le cas si vous n’obtenez pas ce que vous pensiez obtenir.

Profiter

C’est la dernière étape. La plus importante.

Vous n’avez pas fait tout cela en vain, vous l’avez fait pour vous épanouir, pour réaliser un rêve, pour progresser, pour changer de vie, pour changer la vie des autres.

Vos premiers résultats sont là ? Profitez !

Ne passez pas à côté de ces petits moments de joie partagée entre proches ou partenaires. Développer une activité créative est usant parfois, cela va vous demander beaucoup d’énergie.

Même monter une simple exposition l’est. Avez -vous déjà réalisé pourquoi il y a toujours un vernissage lorsque le montage d’une exposition est terminé ? Pour célébrer.

Développer une activité créative, mais aussi …

Je pourrais compléter celle liste de centaines d’autres actions à faire ou de sujets à garder en tête.

Toutefois, si je ne devais en retenir que deux, ce serait :

  • faites en sorte d’être bien entouré, par des gens qui croient en vous,
  • seul on avance plus vite, mais à plusieurs on va plus loin. Réunissez les bonnes personnes au bon moment.
 

Laisser un commentaire