Ça ne marchera jamais !

« Il va encore perdre ».

« C’est foutu d’avance ».

« Elle ne peut pas y arriver ».

« Ça ne sert à rien de faire des projets ».

« A quoi bon continuer » ?

Etre défaitiste, c’est facile

Il est tellement plus simple de baisser les bras, de ne rien faire, de se dire que tout est perdu d’avance.

Cela évite de faire des efforts.

De se tromper.

De subir un échec.

C’est ainsi que font la plupart des gens parce que c’est ce que la société nous pousse à faire. Les médias.
Regardez les actualités, combien de fois voyez-vous un sujet optimiste ? Très peu souvent.

Etre confiant, c’est tellement plus enrichissant

Être confiant c’est penser que ce que vous envisagez est possible.
C’est faire des projets.

Tout ne va pas se réaliser, réussir, se dérouler comme prévu.

Et alors ?

L’important est de penser de façon positive, de croire en vous, en les autres.

De vous dire que la fin du monde n’est pas pour demain.

Être confiant c’est avancer.
Être défaitiste c’est reculer.

Choisissez votre camp.

Je préfère de loin la confiance, positiver, construire. C’est ma nature.

C’est ce qui me fait avancer sur les plans personnel comme professionnel.

Pourquoi être défaitiste si l’on peut être confiant ?

 

Laisser un commentaire