« Raconte-moi le Flamenco », solo de Pascale Pineda pour la Semaine de la Danse 2020 aux EMA de Vitry sur Seine

Vendredi 7 février 19h30, dernière série de photos pour cette Semaine de la Danse 2020 avec Pascale Pineda et le flamenco. En première partie, un solo intitulé « Raconte-moi le Flamenco ». En seconde partie une représentation des élèves de Pascale.

Pascale Pineda est danseuse et chorégraphe. Sensibilisée dès son enfance à cet art si particulier qu’est le flamenco elle commence pourtant par la danse classique avant de retrouver le flamenco.

Elle se forme alors auprès des grand maîtres de l’école de Séville et forge son propre flamenco, sa propre danse, qui se nourrit de ses incursions dans la danse contemporaine, de ses premiers pas en danse classique et de ce flamenco viscéral qui la touche tant.

Son univers artistique est ainsi marqué par une forte dimension tragique, un flamenco sombre et intense mais également une danse nourrie d’ailleurs, d’autres esthétiques et toujours un regard qui se porte vers la quête du juste et du sage.

En savoir plus sur son site

Le flamenco est un genre musical et une danse datant du XVIII ème siècle qui se danse seul, créé par le peuple andalou, sur la base d’un folklore populaire issu des diverses cultures qui s’épanouiront au long des siècles en Andalousie.

À l’origine, le flamenco consistait en un simple cante (chant) a cappella, établi dans le triangle formé par Triana (Séville), Jerez et Cadix. Le mot cante s’applique essentiellement au chant flamenco, car le mot habituel en espagnol pour dire chant est canto. L’appellation traditionnelle du flamenco est d’ailleurs le cante jondo (ou « chant profond », variante andalouse de l’espagnol hondo). Les chanteurs et chanteuses de flamenco sont appelés cantaor ou cantaora (variante andalouse de l’espagnol cantador : « chanteur », ou cantante : « chanteur lyrique »).

La danse représente une fusion stylistique entre la chacarera, le mouvement artistique du toreo de salon, et la danse du ventre ; elle relève aussi probablement, comme source lointaine, de certaines danses indiennes et arabes, peut-être apportées en Andalousie par le peuple gitan, lequel se trouve au cœur de la construction culturelle que représente le flamenco, lui-même partie prenante intime de l’âme espagnole.

Wikipedia

En savoir plus sur les cours de Flamenco à Vitry sur Seine.

Voir les photos des soirées précédentes de cette édition 2020 de la Semaine de la Danse

 

1 réflexion au sujet de « « Raconte-moi le Flamenco », solo de Pascale Pineda pour la Semaine de la Danse 2020 aux EMA de Vitry sur Seine »

Les commentaires sont fermés.