Pourquoi publier ses photos ?

Qu’est-ce qu’une photo publiée ou tirée sur papier ? Pourquoi publier ses photos ? Faut-il le faire ou tout garder pour soi sur son écran ?

Pourquoi publier ses photos ?

Je défends l’idée qu’une photo non publiée ou non tirée n’est qu’un fichier numérique stocké sur un support numérique.

D’où le besoin de publier, tirer, montrer.
Pourquoi ?
Pour toutes les raisons suivantes.

Une photo publiée est …

C’est une photo que l’on ose montrer au monde, sans aucun contrôle de qui la verra.

C’est une prise de risque. Celui de plaire comme de décevoir. De recevoir des compliments comme des critiques.

C’est une façon de s’exprimer. De dire « voici ce que j’ai envie de vous montrer ».

C’est la fin d’un processus qui débute au pré -cadrage pour finir au cadrage définitif.

C’est une décision, choisir celle-ci plutôt qu’une autre. Savoir trancher. Se faire violence pour ne pas choisir, souvent.

C’est la matérialisation d’une activité. De l’investissement personnel dans l’apprentissage à l’investissement matériel et logiciel.

C’est une façon de dire « je suis photographe » et non « je suis possesseur de matériel photo ».

C’est une façon de remercier. Ses sujets, la nature, le monde, les autres.

C’est un art, celui de la Photographie. Comme une toile exposée l’est au peintre et un livre publié l’est à l’écrivain.

C’est une quête. Un investissement sur soi.

Je ne suis pas naïf.
Je sais que beaucoup ne cherchent pas tout ça.
N’entendent pas tout ça.
Que pour beaucoup ce n’est qu’un plaisir personnel. Avec une pincée d’égoïsme parfois.

Mais je sais aussi que c’est en cherchant cela qu’on devient photographe.