Confinement : le monde a changé, et vous ?

Mars 2020 : « le monde a changé ? Non, désolé, ce n’est pas pour moi les sessions en ligne. J’ai besoin de voir les gens, de socialiser. La vie en ligne ce n’est pas mon truc.« 

Juin 2020 : « non, désolé, le monde a changé, ce n’est pas pour moi les heures de transports. J’ai besoin de voir les gens, de socialiser. La vie dans les bureaux ce n’est pas mon truc.« 

Vous l’avez déjà entendu ? Moi oui. La plupart des personnes avec lesquelles je parle désormais me proposent spontanément une visio, un appel téléphonique, un « meeting en ligne ». Le monde a changé. En 3 mois.

Mais votre activité, a-t-elle changée ?

Confinement : le monde a changé, et vous ?
Photo Ben White

Le monde a changé : une prise de conscience essentielle

En 3 mois nous avons tous basculé dans un monde où la relation en ligne est devenue la norme. Se voir « en présentiel », dans un lieu bien précis, c’est de plus en plus l’exception.

Vous pourriez penser que cela ne va pas durer, que tout va redevenir comme avant, que nous allons retrouver nos bonnes vieilles habitudes. C’est faux.

Le choc passé, les habitudes restent, et 3 mois suffisent à créer des habitudes (il faut 20 heures avec de l’attention, lisez Josh Kaufman pour en savoir plus).

Vous pouvez ne pas être d’accord avec moi, mais vos clients, vos adhérents, les gens qui s’intéressent à ce que vous faites, ils en pensent quoi eux ?

Ce sont eux qui vous font vivre et participent à vos projets : écoutez-les eux, ne vous écoutez pas vous.

Développer des activités en ligne c’est vous affranchir de la notion de distance.
La langue est la seule barrière, et dans le monde francophone nous sommes gâtés.

Imaginez à combien de personnes vous pouvez proposer vos offres, produits ou services, si vous êtes capable d’en faire la promotion en ligne ? Des millions.

Un professeur de danse que j’accompagne à développer son activité en ligne a réalisé qu’il peut avoir 250 personnes en même temps sur Zoom lors de ses cours. Il en a 25 dans une salle de sa commune. Il a très vite compris ce que cela signifie en terme de revenus.

x 10.

Plutôt que de vous dire que le monde s’est écroulé, que la vie ne sera plus jamais aussi belle, que votre activité ou votre association sont en péril, posez-vous cette seule question :

Comment modifier votre activité pour proposer en ligne la plupart de ce que vous faites ?

C’est la solution à tous vos problèmes. Même si vous êtes salarié, en retraite, sans emploi.

Il y a toujours quelque chose à faire en ligne. Bien que tout existe, vous êtes unique. Ce que vous proposez est unique. Alors proposez-le … en ligne.

 

Laisser un commentaire