Comment mieux vivre quand tout change autour de vous

Un abonné m’a fait cette remarque : « dommage que ce ne soit pas comme avant. »

Il faisait référence, je pense, aux évolutions que j’apporte à mes activités et ma présence en ligne. Je lui ai demandé des explications car ce n’était pas très clair.

Ce comportement, vous le rencontrez chaque jour :

« C’était mieux avant … »

« La résistance au changement … »

« Il ne faut rien bouger … »

Etc …

Mais comme le dit si bien le photographe Daidō Moriyama, résister au changement c’est vous faire du mal. Parce que le changement, s’il doit arriver, arrivera. Même si vous ne le voulez pas.

Il vaut donc mieux opter pour le changement, en pleine conscience, sans sans tout accepter non plus les yeux fermés. Mais accepter que certaines évolutions aient lieu.

En acceptant le changement, vous vivez mieux.

Dans mon activité, je suis sans cesse en train de penser aux changements que je vais apporter. Parce que si je ne change jamais rien, mon activité stagne, puis régresse. Et moi avec.

Lorsque j’étais salarié c’était pareil. Si je ne changeais rien, je stagnais, au mieux, ou je régressais.

En photographie, une de mes passions, c’est pareil. Nier les évolutions, c’est s’enfermer dans un monde qui ne bouge plus. Cela peut être confortable pendant un certain temps, mais à terme vous régressez.

 

Laisser un commentaire