Quel photographe amateur êtes-vous ?

Depuis 2004 et la création de Nikon Passion, j’ai beaucoup échangé avec mes abonnés, la plupart ont le statut de photographe amateur. J’ai fini par identifier deux types de photographes amateurs :

  • ceux qui font des photos pour leur plaisir et pour eux sans autre ambition
  • ceux qui ont développé une vraie passion pour la photo et prennent plaisir à les faire comme à les montrer

Vous vous retrouvez dans un de ces deux profils ?

Les passionnés se plaisent à prendre des photos. A les créer parfois, autant qu’à les prendre.
Mais leur vrai plaisir n’est pas là.

Ils se plaisent aussi à développer leur style, à proposer une vision, à partager des émotions.
Leur pratique personnelle prend forme petit à petit.
Jusqu’au jour où elle prend une autre dimension.

Quel jour ?
Le jour où ils commencent à montrer leurs photos.

Dans mon cas c’était ma première expo en galerie, j’en tremble encore.
Pour vous c’est peut-être pareil, ou bien c’était votre première publication sur le web.
Peu importe, ce qui compte c’est que dès que vous montrez vos photos, vous faites un énorme pas en avant.

En montrant, vous prenez le risque de déplaire.
De recevoir des critiques négatives.

Par contre, si vous savez passer outre les critiques des donneurs de leçons qui souvent ne font rien de leur côté,
vous allez faire un ÉNORME pas en avant.

Vous ne me croyez pas ?

Alors réfléchissez : vous connaissez un photographe reconnu qui n’a jamais montré ses images ?

Montrer c’est exister.

C’est aussi devoir faire face à des soucis.
Pas les critiques, on s’en fout des critiques.

Des soucis pratiques.
Quelles photos montrer ?
Comment faire ? Où ?
Avec quels outils ?

Pour vous faire une réponse complète il me faudrait des heures et plusieurs articles.
Mais sachez que des solutions simples et rapides existent.

Vous pouvez trier, classer, traiter et montrer vos photos en quelques minutes.
En quelques déplacements de votre index sur l’écran de votre smartphone ou de votre tablette.

Il suffit d’utiliser un outil adéquat.
Il en existe plusieurs.
Celui que j’utilise au quotidien, c’est l’environnement Lightroom.

Pourquoi « environnement » ? 
Parce qu’il s’agit d’un ensemble :

  • un logiciel pour ordinateur
  • une application pour appareils mobiles iOS ou Android
  • un service Cloud de stockage
  • un service web de transfert et synchronisation
  • un service web de publication

Il existe des dizaines de logiciels photo.
De services dédiés à la publication de photos.

Le plus important, c’est que l’environnement que vous allez choisir vous permette de montrer vos photos.

Même si vous ne savez pas comment faire.
Et que vous n’êtes pas une pointure en informatique et internet.

Pour savoir comment procéder, découvrir des solutions, et devenir enfin ce photographe amateur qui publie ses photos, recevez ma Lettre photo dans laquelle j’aborde souvent ces sujets.

Cliquez ici pour la découvrir : https://www.nikonpassion.com/lalettre