La Lettre de JC Dichant

La Lettre, une newsletter de Jean-Christophe Dichant

Il se passe parfois des choses étonnantes dans nos vies. Alors que j’étais confiné, j’ai eu envie de partager avec vous autre chose que des sujets sur la photographie.

Je manquais de temps pour le faire, mais l’envie était plus forte. J’ai commencé en publiant un article par jour pendant 150 jours.
Cela m’a permis de savoir de quoi je voulais vraiment parler. J’ai alors imaginé cette Lettre.

C’est la troisième déclinaison des Lettres que j’envoie chaque semaine. Les deux premières adressent près de 60.000 personnes. Celle-ci un millier. Déjà un millier !

Vos retours sont passionnants, ils enrichissent mon projet : vous aider à découvrir et développer de nouvelles pratiques.
Pour que vos journées valent encore plus la peine d’être vécues.
Pour développer de nouveaux projets vous-aussi.
Pour créer toujours plus.

Pour cela, il vous faut du temps, de l’énergie, des compétences, du courage. C’est ce qu’il m’a fallu pour quitter ma vie professionnelle précédente et devenir indépendant. Plus libre, plus heureux.

Je ne savais pas si j’y arriverais. Mais je savais que je devais essayer. Car renoncer était trop facile.

Cette semaine j’ai développé deux nouveaux sujets, dont un qui peut déranger en première lecture, mais prenez le temps de lire jusqu’au bout. J’en parle d’ailleurs, de lire jusqu’au bout..

Je vous renvoie vers le site car développer ici serait très long, trop long. Je ne m’interdis pas de le faire dans certains envois, je vous l’ai dit, ce format va continuer à évoluer.

Et maintenant, place aux sujets de la semaine …

***

1. Le monde devient-il fou ? Non, mais nous oui, peut-être

La situation actuelle inquiète. Est-ce une raison pour perdre toute logique, pour oublier qui nous sommes ?
J’ai développé le sujet car j’observe des comportements inhabituels sur le web depuis plusieurs semaines. Je suis curieux d’avoir votre avis, je vous laisse lire, et réagir :

Comment rester serein quand tout le monde s’agace autour de vous

En relation : A quoi se résume la Philosophie (Twitter, les 3 notions essentielles)

2. Lisez-vous les articles jusqu’au bout ?

« Rares sont les lecteurs qui lisent un article de bout en bout. » En 2017, Metamedia, une ressource de France TV, détaillait le processus qui fait que notre temps de cerveau est géré par les médias pour optimiser leur visibilité et leurs campagnes publicitaires.

Lire un article en entier est souvent lié au fait que l’article « passe » devant nos yeux, au mauvais moment, et que nous n’avons pas le temps de le détailler.
Il existe pourtant des outils simples pour « lire plus tard ». Votre navigateur en contient un, plusieurs services, dont Pocket et Instapaper sont spécialisés (et gratuits).

Temps de cerveau (vraiment) disponible (metamedia)

En relation : Pocket, le savoir vous suit partout

3. Gestion du temps : comment gagner une heure par jour

Je ne cite pas ce chiffre au hasard, c’est ce que j’ai gagné en mettant en œuvre plusieurs principes simples et quelques outils pour mieux gérer mes emails.

L’eMail est au coeur de mes préoccupations car c’est mon media favori, loin devant les réseaux sociaux. Je sais que certains d’entre vous s’intéressent au sujet, et aux Newsletter en particulier.

J’utilise l’eMail depuis plus de 12 ans pour communiquer avec ceux qui me suivent. L’email vous libère des contraintes des réseaux sociaux, il vous rend plus indépendant.

Maîtriser ce media est essentiel, même si vous ne faites qu’échanger avec vos proches. Je vous proposerai bientôt d’autres sujets en rapport. Des bonnes pratiques pour vos usages personnels au développement d’une activité pouvant générer des revenus.

Comment gérer ses emails et gagner une heure par jour

3. Votre smartphone ne sert plus à téléphoner

En matière de gestion du temps, certains outils sont indispensables. L’un d’entre eux est toujours dans votre poche.
Votre smartphone a cessé d’être un téléphone depuis plusieurs années, il est devenu un objet communicant qui peut vous faire économiser des heures chaque semaine.

J’utilise le mien pour travailler, me détendre, partir en voyage, et dans plein d’autres occasions. Voici comment :

Comment mieux utiliser un smartphone pour être plus efficace

5. Coup de gueule

Cela m’arrive. Parfois je m’agace parce que je reçois des emails non sollicités.
Alors j’écris, écrire est un très bon moyen pour se calmer.

Voici pourquoi je me suis agacé ce jour-là :

Ça m’énerve, coup de gueule !

En relation : ne mélangez pas messagerie pro et perso

Être capable de tout retenir, savoir à tout instant où vous avez stocké quoi, vous n’y arrivez pas ? Moi non plus.
La quantité d’informations qui circule entre nos mains est telle désormais que nous ne sommes plus capables de la gérer.

Depuis des années, j’utilise un gestionnaire de notes électroniques. Véritable coffre-fort, j’y stocke mes notes de travail, mes brouillons d’articles, mes documents PDF, des documents scannés, …

L’ensemble est stocké dans un Cloud privé, et j’accède à toutes ces informations depuis n’importe lequel de mes ordinateurs ou appareils mobiles comme depuis un simple navigateur.

Plusieurs services ont pignon sur rue. Après les avoir tous essayés, j’en reviens toujours à Evernote pour sa robustesse, son intégration à d’autres services et sa version gratuite quand on débute.

Je vous invite à découvrir le service, vous pouvez l’installer gratuitement et y stocker vos notes. Une version Premium offre plus de stockage, elle n’est pas obligatoire, je m’en suis passé pendant des années.

***

Le mot de la fin

Grâce à vos retours, j’affine les thématiques dont je vais traiter dans cette Lettre. Le dénominateur commun est le temps, ce temps qui nous manque à tous.
Ce temps qui, mal utilisé, nous prive de faire ce qui nous fait pourtant envie : développer des compétences, se détendre, pratiquer un sport ou une passion, créer, développer une activité professionnelle …

Parler gestion du temps, c’est aussi parler d’organisation, d’efficacité, de bonnes pratiques, d’apprentissage. Ce sont les thèmes que vous allez retrouver chaque semaine.

Le fil conducteur ? Vous permettre de profiter de vos journées, de ne plus subir uniquement, d’être capable de réaliser vos projets. C’est ma définition de « vivre une meilleure vie en restant libre ». Un beau projet non ?

Belle semaine.

Jean-Christophe

PS – Si vous appréciez cette Lettre, pourquoi ne pas la faire connaître à vos contacts ?

Ils peuvent s’inscrire ici.

Merci !

 

Laisser un commentaire