Comment acquérir une culture photographique

Jean-Christophe Béchet, vous connaissez ?

Ex-rédacteur en chef de Réponses Photo.
Photographe.
Auteur.
Animateur de stages photo.

J’ai eu l’occasion d’échanger avec JCB plusieurs fois.
Nous ne sommes pas d’accord sur tout, mais j’apprécie sa très grande culture photographique, son travail et son approche.

JCB a été interviewé par Samuel Decklerck, animateur du photo-club d’Angers.
Ils ont parlé portrait, photo de rue, paysage, photographie plasticienne

J’ai extrait de ces échanges les phrases suivantes.

A propos du portrait :

« Il y a portrait si la figure humaine est le sujet central de la composition. Le visage peut n’occuper que 10% de l’image mais il doit donner le sens de l’image et du cadrage et être à l’origine du déclenchement. »

A propos du paysage :

« Dans une photo de paysage, on peut tout à fait intégrer des présences humaines, sous forme de silhouettes ou même de visages qui émergent dans un décor industriel par exemple. »

A propos des courants en photo de rue :

« Winogrand faisait des photos en marchant et ne revenait jamais en arrière alors que Friedlander, au contraire, trouvait un cadre et attendait qu’il se passe quelque chose ».

A propos de la photo plasticienne :

« Les mots ‘plasticien’ ou ‘conceptuel’ ne renvoient pas à un type de sujet mais à une façon de les traiter. C’est avant tout une approche stylistique qui englobe tous les thèmes possibles. »

A propos du smartphone :

« C’est un appareil photo comme les autres. Il faut arrêter de le diaboliser ou de le glorifier. C’est un choix pratique, facile, efficace et s’il est utilisé par un artiste il fera des photos artistiques., sinon il fera des images souvenir comme l’appareil le plus cher, le plus lourd ou le plus riche en pixels … . »

A propos de la macro :

« Peut-on vraiment exprimer sa personnalité, sa singularité dans la macrophotographie ‘classique’ ? Je ne sais pas … »

Ces échanges, 200 questions de Samuel Decklerck et 200 réponses de JCB, ont été regroupés dans un livre intitulé « Acquérir une culture photo ».

Je ne suis pas d’accord avec ce titre.
Ce n’est pas « une culture photo » mais « la culture photo selon JCB ».
Certains avis sont très tranchés (c’est JCB).
Certains sujets considérés comme peu nobles (la macro par exemple).
Ce n’est pas un cours à proprement parler mais des conversations.

Sachez prendre du recul.
Consultez d’autres références.
Mais je ne pouvais pas passer ce livre sous silence car, bien que n’étant pas d’accord sur tout, j’ai apprécié de découvrir ces regards croisés sur la photographie.

Si vous pensez manquer de culture photo (ou que vous n’en avez aucune), vous tirerez de cet ouvrage bon nombre de connaissances qu’il ne tiendra qu’à vous de compléter.

Faites un tour chez votre libraire ou commandez le livre en ligne :

Acquérir une culture photo

Il vous en coutera 28 euros.

 

Laisser un commentaire